Affaire Baby Loup

L’affaire Baby Loup débute en 2008 quand la direction de la crèche Baby Loup, située dans les Yvelines, licencie une salariée pour faute grave au motif qu’elle refuse de retirer son voile. Après un véritable feuilleton judiciaire et plusieurs jugements contradictoires, le licenciement de Fatima Afif est finalement confirmé par la Cour d’appel de Paris. L’affaire Baby Loup pose la question du port du voile dans les lieux publics et notamment ceux accueillant des enfants. Afin d’éviter que cette question ne se repose à l’avenir, l’Observatoire de la laïcité a publié des avis qui stipulent que les dispositions légales actuelles sont suffisantes et qu’il n’y aura pas de nouveau texte de loi sur la laïcité.

plus
plus