Accident mortel du vapocraqueur de Carling : Total condamné à 200.000 euros d'amende

(Le site de Carling, en Moselle © MAXPPP)

Le tribunal correctionnel de Sarreguemines, en Moselle, a condamné ce lundi le groupe Total à 200.000 euros d'amende pour l'explosion mortelle du vapocraqueur de Carling, en Moselle, qui avait fait deux morts et six blessés le 15 juillet 2009.

200.000 euros d'amende, c'est la peine retenue par la tribunal correctionnel de Sarreguemines, en Moselle, contre Total Petrochemicals, responsable du site de Carling. Le 15 juillet 2009, l'explosion d'un vapocraqueur avait coûté la vie à deux personnes et en avait blessé six autres. Les victimes étaient un chef d'équipe de 28 ans et un apprenti de 21 ans. 

A LIRE AUSSI ►►► Début ce lundi du procès de l'explosion mortelle du vapocraqueur de Carling

Début mars, le vice-procureur de Sarreguemines avait requis 200.000 euros d'amende à l'encontre de Total Petrochemicals, et deux ans de prison avec sursis pour Claude Lebeau, l'ancien directeur. La société et son directeur étaient poursuivis pour homicides et blessures involontaires. Il a finalement été condamné à un an de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende. 

Le groupe Total va faire appel de la décision rendue ce lundi, selon la journaliste de France Bleu Lorraine Nord sur place

Un vapocraqueur est une installation qui permet de fabriquer de l'éthylène et du propylène, un produit qui sert à la fabrication de matières plastiques.