Accident mortel de Villiers-le-Bel en 2007 : six mois de prison avec sursis pour un policier

La voiture des policiers accidentée à Villiers-le-Bel (Val-d\'Oise) après une collision avec une moto, le 25 novembre 2007.
La voiture des policiers accidentée à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) après une collision avec une moto, le 25 novembre 2007. (MARTIN BUREAU / AFP)

Le fonctionnaire de police, qui conduisait le véhicule au moment de l'accident, est condamné pour "homicides involontaires".

Le drame avait donné lieu à deux nuits de violence dans plusieurs quartiers de Villiers-le-Bel (Val-d'Oise). Un des quatre policiers impliqués dans l'accident de la circulation fatal à deux adolescents de 15 et 16 ans, en novembre 2007, a été condamné à six mois de prison avec sursis, pour "homicides involontaires", vendredi 13 septembre, par le tribunal correctionnel de Pontoise.

Le prévenu, qui conduisait le véhicule de police le soir du drame, était accusé de n'avoir pas respecté la limite de vitesse autorisée lors de la collision. Selon un rapport d'expertise, le véhicule de police était en phase d'accélération au moment de l'accident, et roulait à près de 64 km/h - au lieu des 50 km/h autorisés - sans gyrophare ni avertisseur. Il encourait une peine théorique de cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende.

Lors de l'audience, en juin, le procureur avait toutefois demandé implicitement la relaxe, insistant sur la "prise de risque" et le "comportement routier aberrant" des deux adolescents et ne réclamant pas de peine pour le fonctionnaire. Les victimes circulaient sur une moto qui n'était pas destinée à la route, dépourvue de freins et d'éclairage, à une vitesse supérieure à la limite autorisée. Les deux garçons ne portaient par ailleurs pas de casque et n'avaient pas respecté une priorité à droite.

Vous êtes à nouveau en ligne