À Marseille, un procès sous la protection du Raid

FRANCE 3

Un procès concernant un trafic international de cocaïne se déroule dans une tension extrême. Un avocat et son client sont menacés de mort.

La tension est à son comble au palais de justice de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, où se tient le procès d'un trafic international de cocaïne. Depuis hier, lundi 6 juillet, les hommes du Raid sont déployés en nombre.

Maître Pierre Bruno, un des avocats de la défense, et son client sont menacés. Le pénaliste a reçu un SMS la semaine dernière le menaçant de mort, lui et sa famille, s'il défend ou obtient la mise en liberté de son client. Ce dernier, un parrain marseillais, a été menacé d'être exécuté à l'intérieur du fourgon cellulaire.

"Je ne vais pas céder"

L'avocat est désormais sous protection rapprochée. Sa famille est partie en vacances tandis que lui change régulièrement de domicile. Il a reçu le soutien de la profession. Mais Pierre Bruno l'assure à France 3 : "Je ne vais pas céder à des menaces comme ça. Ce n'est pas possible". Onze personnes comparaissent dans cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne