Justice

L’usine Renault de Sandouville, en Seine-Maritime, avait cessé son activité le 7 mai sur ordre de la justice, qui estimait que la sécurité des travailleurs face au coronavirus n’était pas assurée.

Déconfinement : l’usine Renault de Sandouville a rouvert ses portes

Enseigne de La Poste à Malemort (Corrèze). Photo d\'illustration.

Covid-19 : La Poste condamnée pour insuffisance de mesures de prévention

Le port du masque est obligatoire désormais dans les tribunaux comme ici à Nantes

VIDEO. Déconfinement : vers une reprise progressive de la justice

Tariq Ramadan arrive au Palais de justice de Paris, le 13 février 2020.

Une expertise psychiatrique décrit "l'emprise" qu'avait Tariq Ramadan sur ses principales accusatrices

Un mineur dans sa chambre d\'un centre éducatif. Photo d\'illustration.

"Cette crise vient réanoblir la mission d'éducateur" : à Nogent-sur-Marne, la vie reprend dans le foyer pour mineurs

Les résidents décédés avaient entre 80 et 96 ans. (photo d\'illustration) 

Hauts-de-Seine : le parquet de Nanterre ouvre des enquêtes préliminaires sur des décès survenus en Ehpad

Abdellatif Kechiche, le 10 février 2014 lors de la remise des prix du Syndicat français de la critique de cinéma.

L'enquête pour agression sexuelle visant le cinéaste Abdellatif Kechiche classée sans suite

L\'entrée de la Cour de justice de la République, rue de Constantine, à Paris.

Coronavirus : les actions en justice se multiplient

Le Premier ministre, Edouard Philippe, lors des questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 5 mai 2020.

"Plus rien ne semblait maîtrisable", les associations de victimes du coronavirus demandent des réponses

Le colonel Éric Emeraux, chef de l’Office de lutte contre les crimes contre l’Humanité, le 13 septembre 2018.

Génocide au Rwanda : l'arrestation de Félicien Kabuga "est une belle journée pour la justice internationale", commente un colonel de gendarmerie

L\'immeuble où Félicien Kabuga, l\'un des suspects les plus recherchés dans le génocide rwandais, a été arrêté à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), le 16 mai 2020 (photo d\'illustration).

"Félicien Kabuga était le dernier cerveau du génocide au Rwanda encore en liberté", explique le journaliste David Servenay

Dominique Strauss-Kahn,dont la candidature à la présidentielle de 2012 agitait le landernau politique, au tribunal de Manhattan, le 16 mai 2011. Deux jours plus tôt, celui qui était président du FMI était arrêté, accusé par Nafissatou Diallo d\'agression sexuelle, de tentative de viol, d\'abus sexuel et de séquestration dans une suite de l\'hôtel Sofitel de Manhattan.

#DansLeRétro : le 15 mai 2011, "DSK" était arrêté

L\'emplacement réservé aux jurés et aux avocats des parties civiles dans la salle d\'audience de la cour d\'assises du Bas-Rhin, à Strasbourg. (Photo d\'illustration)

Extension des cours criminelles : "On est dans des mesures de désengorgement" et non "en train d'investir dans la justice", dénonce le Conseil national des barreaux

Illustration d\'une pharmacie relai et écoute contre les violences familiales et conjugales, le 27 mars 2020.

ENQUETE FRANCEINFO. Violences faites aux femmes : quelles réponses ont été données aux signalements en hausse pendant le confinement ?

Jérôme Cahuzac et son avocat, Eric Dupond-Moretti, en février 2018. 

Coronavirus : Jérôme Cahuzac libéré de son bracelet électronique pour exercer à l'hôpital pendant l'épidémie

Cédric Herrou, au tribunal de Lyon (Rhône), le 11 mars 2020.

Coronavirus : l'appareil juridique repensé

Une journaliste allemande Ann-Kathrin Stracke accuse l\'ancien président Valéry Giscard d\'Estaing de l\'avoir sexuellement agressée en 2018.

Plainte pour agression sexuelle contre Valéry Giscard d'Estaing : "Je me suis sentie humiliée", témoigne la plaignante

Tariq Ramadan au Palais de Justice de Paris, 13 février 2020.

Affaire Ramadan : des recherches sur une victime présumée ont été commandées sur le Darknet

Un policier dans la gare de l\'Est à Paris, le 10 mai 2020 (photo d\'illustration).

Déconfinement : il risque d'y avoir "une augmentation de la délinquance, des trafics, des cambriolages, des agressions", estime un syndicat de police

Les rotations aériennes entre les ïles en Nouvelle-Calédonie, ont repris depuis le 4 mai.

Le journal des Outre-mers. Reprise des transports de passagers à La Réunion et en Nouvelle-Calédonie

Des employés de pompes funèbres ferment un cercueil d\'une victime du Covid-19 à l\'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin) le 5 avril 2020.

Coronavirus : des victimes ou proches de victimes engagent un recours contre l’État

Le maire de Coulaines (Sarthe), Christophe Rouillon, en août 2016.

Déconfinement : un maire de la Sarthe fait signer une décharge aux parents qui remettent leurs enfants à l'école

Le tribunal de grande instance de Tours, où la justice a reconnu le 20 août 2015 le droit à une personne intersexuée d\'apposer la mention \"sexe neutre\" sur son acte de naissance.

Déconfinement : le tribunal de Tours se prépare

Salle d\'audience du tribunal de grande instance du Mans, septembre 2018.

Déconfinement : au Mans, la machine judiciaire redémarre

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, prend la parole à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 29 avril 2020.

Justice : de nombreux ajustements dans les tribunaux pour permettre la reprise

Les tribunaux aussi vont devoir s\'adapter aux mesures sanitaires mises en place en vue du déconfinement, comme c\'est le cas au tribunal de grande instance de Rouen (Seine-Maritime).

Déconfinement : à Rouen, le tribunal se prépare à la réouverture

Des policiers, lors d\'un contrôle à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er avril 2020. (photo d\'illustration)

Marseille : trois policiers jugés en comparution immédiate pour des violences lors d’un contrôle d’attestation

Une brasserie parisienne fermée le 15 mars 2020, au lendemain de l\'annonce du gouvernement.

Coronavirus : un premier procès pour l’assureur AXA, assigné par un restaurateur parisien

Un autocollant du collectif féministe #NousToutes dans le centre-ville de Nancy en Meurthe-et-Moselle, le 8 janvier 2020 (photo d\'illustration).

"On s’attend à une vague" : les associations de défense des femmes victimes de violences sont très inquiètes à l’approche du déconfinement

Un drone de la police dans le ciel parisien, le 16 janvier 2020.

Confinement : avec la surveillance par drones, "plusieurs libertés fondamentales ont été violées", selon la LDH

12345678910442

Vous êtes à nouveau en ligne