52% des Français se montrent sceptiques

La majorité des Français doutent de la neutralité du procès Clearstream dans lequel le chef de l'Etat est partie civile

La majorité des Français doutent de la neutralité du procès Clearstream dans lequel le chef de l'Etat est partie civileLa majorité des Français doutent de la neutralité du procès Clearstream dans lequel le chef de l'Etat est partie civile

Selon un sondage LH2 publié par le nouvelObs.com, à la question "sachant que Nicolas Sarkozy s'est porté partie civile dans cette affaire, faites-vous confiance à la justice pour mener le procès de façon neutre?", 24% répondent: "non, plutôt pas confiance" et plus encore (28%) "non, pas du tout confiance". Soit un total de 52%.

En face, 45% des sondés font confiance "tout à fait" (12%) ou "plutôt" (33%) confiance. 3% ne se prononcent pas.

La défiance est beaucoup plus forte chez les sympathisants de gauche (62%) que chez ceux de droite (33%).

Les Français portent par ailleurs un intérêt relatif à ce dossier Clearstream : 53% se disent un peu ou beaucoup intéressés, 47% étant d'un avis contraire.
L'intérêt est plus soutenu chez les sympathisants de droite (59%) que chez ceux de gauche (54%).

Sondage LH2 réalisé les 25 et 26 septembre auprès de 1.004 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus. Méthode des quotas. Notice détaillée disponible auprès de la Commission nationale des sondages.

Vous êtes à nouveau en ligne