5 ans et demi de prison pour le prof britannique qui avait fui avec une lycéenne

(Suzanne Plunkett Reuters)

Après avoir pris la fuite accompagné d'une élève de 15 ans, le professeur britannique était inculpé pour "enlèvement d'enfant" et "relations sexuelles avec une enfant". Ce jeudi, le jugement tombe : cinq ans et demi d'emprisonnement pour Jeremy Forrest.

Septembre 2012. Après plusieurs mois de flirt, la relation
de Jérémy et Megan éveillent les soupçons de la police. Marié, prof de maths, musicien
amateur, Jeremy a 30 ans. Lycéenne, Megan a 15 ans. Les amoureux décident de s'enfuir
en France
. Poursuivi par le lancement d'un mandat d'arrêt européen, traqué par
les médias, le couple est reconnu à Bordeaux après une semaine de cavale.
Jeremy est interpellé en vertu d'un mandat européen, Megan est remise à sa
famille : l'aventure s'arrête.

L'accord de l'adolescente pour s'enfuir n'est "pas un argument de défense" (Représentant du parquet de Leewes)

Particulièrement virulent, le représentant du parquet de Leewes Richard Barton, a déclaré que "soustraire un enfant à la garde de ses parents ou de son tuteur sans le consentement de l'adulte " est un délit.

La majorité sexuelle étant fixée à 15 ans en France, 16 ans au Royaume-Uni, Forrest n'a d'abord répondu qu'à l'accusation "d'enlèvement d'enfant". De retour en Angleterre, il est vite inculpé pour "relations sexuelles avec une enfant".

Le tribunal se transforme en théâtre

Sortant de neuf mois de détention préventive et dix jours de jugement,
Jeremy Forrest était reconnu coupable "d'enlèvement d'enfant" ce jeudi. "Je
t'aime
" avait lancé le trentenaire à la jeune fille juste avant l'annonce du
verdict. "Je suis désolée ", avait répondu la jeune fille alors que son amant était
escorté jusqu'à sa cellule.Ce vendredi, coup de théâtre au tribunal : le
professeur de mathématiques a plaidé coupable de "relations sexuelles avec une
enfant".

Vous êtes à nouveau en ligne