Santé : mobilisation massive pour sauver la dernière clinique du Missouri qui pratique l'avortement

FRANCE 2

Le droit à l'avortement est menacé dans plusieurs états aux Etats-Unis. Dans le Missouri, la dernière clinique qui pratique l'avortement devrait fermer ses portes dès le samedi 1er juin. Des centaines d'américains se sont mobilisés pour contester la décision.

Plus d'un millier de manifestants se sont massés devant la dernière clinique du Missouri à pratiquer l'avortement. C'est le cinquième établissement fermé en dix ans dans ce état des États-Unis, réputé pour ses mœurs conservatrices. "Ça brise le cœur. J'ai l'impression qu'on fait un million de pas en arrière dans l'histoire. Nos ancêtres ont été oppressés et se sont battus (...) pendant des générations pour se battre pour nos droits", se désole Jessie Fletcher, manifestante pour le droit à l'avortement. 

Une fermeture pour des "lacunes administratives"

Les autorités menacent de ne pas renouveler la licence d'exploitation pour des lacunes administratives. Un prétexte selon les médecins qui pratiquent l'avortement. Sauf décision de justice, le Missouri pourrait devenir le premier état américain à ne plus pratiquer l'avortement depuis 1973.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne