IVG : Malte est le pays le plus conservateur d'Europe

France 3

En Irlande, les électeurs vont pouvoir se prononcer vendredi 25 mai au sujet de la légalisation de l'avortement. En Europe, Malte a la politique la plus restrictive en la matière, comme l'explique la journaliste Manon Bougault, sur le plateau du 19/20.

En Irlande, l'IVG est pour le moment considéré comme un crime sauf conditions tout à fait exceptionnelles. Le pays est toutefois loin d'être un cas isolé, comme l'explique la journaliste Manon Bougault sur le plateau du 19/20 de France 3. "À Malte, la situation est encore plus délicate, nous apprend-elle. L'avortement est strictement interdit, même si la vie de la mère est en danger."

70% des médecins italiens refusent de pratiquer l'avortement

Dans d'autres pays, l'avortement est sous condition, relève Manon Bougault. C'est le cas en Pologne ou à Chypre et il est utilisé seulement an cas de viol, en cas d'inceste ou en cas de malformations foetales. Cette dernière condition pourrait être supprimée en Pologne où un projet de loi est en cours. En Europe de l'ouest, plusieurs pays autorisent l'avortement jusqu'à 10 ou 12 semaines de grossesse, comme en France. Ce droit des femmes à avorter peut toutefois cacher une réalité plus difficile. En Italie, par exemple, 70% des médecins refusent toujours de pratiquer l'avortement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne