Renaud Muselier propose "d'arrêter l'immigration" pour "prendre en considération ceux qui sont déjà là"

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Le président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur estime qu'"aujourd'hui, nous avons beaucoup d'immigrés avec une intégration qui ne fonctionne pas".

"Il faudra si l’ont veut reprendre le contrôle de la situation, reprendre le contrôle de l’immigration massive", a déclaré lundi 19 octobre Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, après l'assassinat de Samuel Paty vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). "Il faut arrêter l'immigration pour prendre en considération ceux qui sont déjà là et bien les intégrer", a estimé de son côté Renaud Muselier, mardi 20 octobre sur franceinfo.

Le président LR de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur estime qu'"aujourd'hui, nous avons beaucoup d'immigrés avec une intégration qui ne fonctionne pas (…) que ça soit sur la pauvreté, l'emploi, sur la langue française qu'on n'a même pas réussi à leur apprendre à ces pauvres gens qui sont là".

S'il y a trop de personnes qui arrivent en même temps dans les mêmes quartiers et qui sont prises en charge par des radicaux, mécaniquement la République ne fait plus son travail d'absorption, d'assimilation.

Renaud Muselier, président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur

à franceinfo

Pour Renaud Muselier, les immigrés "ne sont pas venus parce qu'ils avaient envie de venir. Ils sont venus parce qu'ils ont été obligés de quitter leurs pays." Le président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur estime qu' partir du moment où la France les a admis, il faut quand même qu'elle les prenne en charge pour éviter ces poches de paupérisation, de malheur".

Vous êtes à nouveau en ligne