Asile : le lycéen burundais Ralph expulsé en Allemagne à quelques jours du bac

Franceinfo

Alors que certaines personnalités ont réussi à interpeller les pouvoirs publics sur leur sort, le lycéen burundais Ralph a été expulsé en Allemagne alors qu'il devait passer son bac.

L'image a fait le tour des réseaux sociaux. Samedi 15 juin, en ouverture de la finale du Top 14, le joueur sud-africain du Stade Toulousain Maks Van Dyk a interpellé Emmanuel Macron. "Je peux avoir la nationalité française s'il vous plaît?". La réponse du président de la République est tout aussi efficace : "Banco!" Quelques jours plus tôt, c'est le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui annonçait sur Twitter que l'asile politique sera proposé au mannequin iranien Negzzia. 

Il devait intégrer la fac de Nancy

Mais dans d'autres cas, personne ne s'émeut. Le jeune lycéen burundais de 18 ans, menacé dans son pays, est arrivé en France avec sa mère en novembre 2018. Il a été expulsé en Allemagne quelques jours seulement avant le début des épreuves du bac. Les professeurs du jeune homme ont décidé de se mobiliser en lançant une pétition sur internet. Elle a recueilli pas moins de 15 000 signatures pour s'opposer à son expulsion. Il avait été accepté à la faculté de Nancy (Meurthe-et-Moselle) à la rentrée prochaine. 

Vous êtes à nouveau en ligne