Immigration

Un navire de l\'ONG OpenArms navigue près des côtes de l\'Andalousie (Espagne), le 28 décembre 2018.

Malte et l'Italie refusent d'accueillir dans leurs ports le navire humanitaire "Open Arms", qui a secouru 121 migrants

Le ministre de l\'Intérieur italien, Matteo Salvini, à Mineo, en Sicile (Italie), le 9 juillet 2019.

Italie : un décret voté pour plus de sanctions envers les navires des ONG

Un bateau humanitaire Sea Watch en Méditerranée, le 26 juin 2019.

L'Italie adopte un décret durcissant les sanctions contre les navires humanitaires

Sophie Rahal.

Sophie Rahal : une mission, sauver des vies

L\'Ocean Viking, le nouveau navire de SOS Méditerranée et MSF à Marseille le 29 juillet 2019.

L'Ocean Viking : un nouveau bateau au secours des migrants

Depuis Marseille (Bouches-du-Rhône), l\'Ocean Viking va remplacer l\'Aquarius qui avait cessé ses missions l\'année dernière. Avec une capacité de 300 rescapés, le bateau va tenter de sauver des migrants de la noyade en Méditerranée.

Marseille : l'Ocean Viking prend le relais de l'Aquarius au secours des migrants

Une bouée à bord de l\'Ocean Viking, le 23 juillet 2019.

Ocean Viking : "On ne peut pas sacrifier la vie des gens sur l'autel de la politique intérieure de tel ou tel pays", affirme SOS Méditerranée

À l\'arrière, le grand container blanc réservé aux hommes secourus en Méditerranée.

Migrants : avec l'"Ocean Viking, on peut organiser rapidement une évacuation médicale urgente"

L\'Ocean Viking, le nouveau navire de SOS Méditerranée et MSF à Marseille le 29 juillet 2019.

Migrants : le nouveau départ de "l'Ocean Viking" est "une bonne nouvelle, parce que des gens meurent en mer"

Des migrants à l\'extérieur du centre de détention de Tajoura, dans la banlieue de Tripoli, le 3 juillet 2019.

Quand Mayotte devient la porte d'entrée des migrants

Donald Trump, le ministre guatémaltèque de l\'Intérieur, Enrique Degenhart (à gauche) et le secrétaire américain par intérim à la Sécurité intérieure, Kevin K. McAleenan (à droite) lors de la signature de l\'accord concernant les demandeurs d\'asile transitant par le Guatemala, le 26 juillet 2019 à Washington (Etats-Unis). 

Un accord migratoire entre le Guatemala et les Etats-Unis suscite de vives critiques

Emmanuel Macron en juillet 2019. 

Crise migratoire : sans initiative, "Emmanuel Macron et Angela Merkel se rendent compte que ça risque de détruire l'Europe"

Sophie Beau, cofondatrice et directrice générale de SOS Méditerranée, lors d\'une conférence de presse le 5 octobre 2018, à Marseille. 

Nouvelle opération de SOS Méditerranée : "L'Ocean Viking est beaucoup plus performant que l'Aquarius"

L'Eurozapping du Soir 3 : la capitaine du Sea-Watch 3 entendue en Italie

Carola Rackete, capitaine du Sea-Watch 3, à la sortie du palais de justice d\'Agrigente, en Sicile, le 18 juillet. 

"Sea-Watch" : auditionnée, la capitaine Carola Rackete en appelle à l'Europe

Bruno Putzulu dans \"Les Ritals\" de François Cavanna

Festival Off d'Avignon : "Les Ritals" de Cavanna, un parfum d'enfance adapté sur scène par Bruno Putzulu

Les autorités de La Valette avaient dans un premier temps interdit l\'entrée du navire dans les eaux territoriales maltaises.

Malte accepte de transférer les 65 migrants d'un bateau humanitaire

Le navire l\'Aquarius entre l\'île de Lampedusa et la Tunisie, en mer Méditerranée, le 23 juin 2018.

Migrants : nouveau bras de fer à Lampedusa

Le voilier Alex accoste en Italie, le 6 juillet 2019.

Italie : un nouveau navire humanitaire, avec 41 migrants à bord, accoste de force à Lampedusa

Une manifestante porte une affiche \"Libérez Carola\", lors d\'un rassemblement à Cologne (Allemagne), mardi 2 juillet 2019. 

Migrants : la capitaine du Sea-Watch témoigne

Des migrants attendent une distribution de nourriture dans un centre d\'El Paso au Texas, le 27 mars 2019.

"Parqués comme des animaux" : des élus américains dénoncent les conditions de détention des migrants à la frontière mexicaine

Migrants comoriens quittant l\'île d\'Anjouan pour tenter de gagner l\'île française de Mayotte (archives). L\'île de La Réunion voit débarquer sur ses côtes depuis le début de l\'année des migrants Sri Lankais. 

Mayotte : porte d'entrée de l'immigration

L\'eurdéputée franco-roumaine Clotilde Armand

UE : la nouvelle députée Clotilde Armand veut que les Roumains reviennent aider la Roumanie

Le bateau humanitaire \"Sea-Watch\" près des côtes maltaises, le 22 décembre 2018.

Italie : le bateau humanitaire "Sea-Watch" va forcer l'entrée du port de Lampedusa

Une image d\'archives non datée de la capitaine du \"Sea-Watch\", Carola Rackete.

Italie : la capitaine du "Sea-Watch" arrêtée après avoir accosté de force à Lampedusa

Le \"Sea Watch\" a amarré à Lampedusa le 29 juin 2019.

"Nous ne contrôlons plus les déplacements du navire" : l'incertitude pour l'équipage du "Sea-Watch", toujours en mer

Opération de sauvetage de migrants menée le 23 juin 2018 entre la Tunisie et l\'île italienne de Lampedusa par le navire \"Aquarius\", à l\'initiative des ONG SOS-Méditerranée et Médecins sans rontières (MSF).

Migrants : le Sea-Watch accoste à Lampedusa

Donald Trump a officiellement lancé sa campagne mardi 18 juin à Orlando, en Floride (Etats-Unis), pour obtenir un second mandat de président des Etats-Unis en 2020.

États-Unis : la photo d'un père et de sa fille morts dans le Rio Grande anime le débat politique

Opération de sauvetage de migrants menée le 23 juin 2018 entre la Tunisie et l\'île italienne de Lampedusa par le navire \"Aquarius\", à l\'initiative des ONG SOS-Méditerranée et Médecins sans rontières (MSF).

Lampedusa : bras de fer entre l'Italie et un navire humanitaire

42 migrants sont bloqués à bord du Sea-Watch depuis deux semaines.

Migrants : "L'humanité est en train de quitter l'Union européenne", s'alarme France terre d'asile

1234567891015

Vous êtes à nouveau en ligne