"Ligue du LOL" : "Libération" se sépare de deux journalistes qui étaient membres du groupe, dont son cofondateur

Libération a annoncé le licenciement du journaliste Alexandre Hervaud, rédacteur en chef adjoint du web, le 4 mars 2019. 
Libération a annoncé le licenciement du journaliste Alexandre Hervaud, rédacteur en chef adjoint du web, le 4 mars 2019.  (FRED DUFOUR / AFP)

Ces annonces interviennent après les licenciements du rédacteur en chef web du magazine "Les Inrocks" David Doucet et de son adjoint François-Luc Doyez la semaine dernière.

Après "une enquête interne approfondie", le journal Libération a annoncé, lundi 4 mars, le licenciement d'Alexandre Hervaud, rédacteur en chef adjoint de son site internet, dans le sillage de l'affaire de la "Ligue du LOL"Libération a également décidé de se séparer de Vincent Glad, fondateur de "La Ligue du LOL", qui avait le statut de pigiste. 

"La direction n'avait d'autre choix, dans la mesure où les faits rendus public à cette occasion, qui ont causé des dommages graves à plusieurs personnes, se situent à l'exact opposé des valeurs que le journal défend depuis sa fondation, créant un trouble grave et caractérisé pour Libération", précise le communiqué du journal.

Alexandre Hervaud et Vincent Glad avaient tous les deux été suspendus à titre conservatoire début février après la révélation de l'existence de ce groupe et les témoignages de cyberharcèlement, notamment à l'encontre de journalistes femmes ou militantes féministes. L'annonce de leur licenciement intervient après ceux du rédacteur en chef web des Inrockuptibles David Doucet et de son adjoint François-Luc Doyez la semaine dernière.

Vous êtes à nouveau en ligne