DIRECT. "Ligue du LOL" : le rédacteur en chef des "Inrocks" et son adjoint mis à pied à titre conservatoire

La \"Ligue du LOL\" est un groupe Facebook privé regroupant une trentaine de membres issus du monde des médias et de la communication, qui ont été accusés de cyberharcèlement (photo d\'illustration).
La "Ligue du LOL" est un groupe Facebook privé regroupant une trentaine de membres issus du monde des médias et de la communication, qui ont été accusés de cyberharcèlement (photo d'illustration). (JAAP ARRIENS / NURPHOTO / AFP)

Accusés de cyberharcèlement, ces deux hommes appartenaient au groupe Facebook de la "Ligue du LOL".

L'affaire de la "Ligue du LOL" va-t-elle faire sauter le couvercle du harcèlement sexiste dans le monde des médias ? La mise à pied de nombreux membres de ce groupe Facebook, accusés de s'être livrés à des actes de cyberharcèlement coordonné, continue. Mardi 12 février, D. D., rédacteur en chef des Inrocks et F.-L. D., rédacteur en chef adjoint du magazine, sont eux aussi mis à pied à titre conservatoire, confirme à franceinfo une source proche de la direction. Suivez la situation en direct avec franceinfo.

"Ils ont suggéré que j’avais eu des relations sexuelles avec mon chef de service." Dans un témoignage publié par Slate.fr, la journaliste Léa Lejeune raconte le harcèlement dont elle a été victime et met en cause des membres de la "Ligue du LOL". "Pourquoi n’avons-nous pas parlé pendant toutes ces années ? Parce que ces gens-là avaient des postes importants, étaient amis avec des rédacteurs en chef influents ou des personnes à des postes de direction", écrit-elle.

D'autres cas de harcèlement pointés du doigt. Sur Twitter, d'autres témoignages émergent. D'anciennes étudiantes de l'école de journalisme de Grenoble dénoncent l'existence d'un "groupe de haine, joliment appelé 'Ultim-hate'". Une interne en médecine a de son côté pointé du doigt la présence d'une "Ligue du LOL' pour les médecins qui ont harcelé et harcèlent encore en bande organisée depuis des années" au sein d'un groupe baptisé la "Team Air Médecine / Bienveillance"

Plusieurs membres du groupe suspendus. Depuis la mise en lumière des agissements de la "Ligue du LOL", plusieurs membres du groupe ont été écartés ou se sont retirés de leurs fonctions professionnelles : Vincent Glad et Alexandre Hervaud ont été mis à pied à titre conservatoire par Libération, Guillaume Ledit l'a également été par le média Usbek & Rica, tout comme Renaud Loubert-Aledo de l'agence Publicis.

Vous êtes à nouveau en ligne