Violences sexuelles dans le sport : Roxana Maracineanu veut un renforcement des mesures de contrôle

France 2

Mercredi 5 février, après un entretien avec la Garde des Sceaux, la ministre des Sports Roxana Maracineanu doit faire des annonces concernant les clubs sportifs amateurs. Charlotte Gillard est en direct du ministère de la Justice, à Paris.

Après les révélations de viols de Sarah Abitbol, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a déclaré vouloir en finir avec l'omerta dans le monde du sport. Mercredi 5 février, la ministre doit rencontrer la Garde des Sceaux et faire des annonces concernant les clubs sportifs amateurs. "La ministre des Sports est toujours aux côtés de la Garde des Sceaux. Elle devrait ensuite s'exprimer, mais elle a déjà fait une série d'annonces", explique Charlotte Gillard, en direct du ministère de la Justice, à Paris.

Des mesures étendues à l'ensemble des fédérations

En question, des mesures concrètes pour que les scénarios d'agressions sexuelles ne se reproduisent plus. "À commencer par le renforcement des contrôles d'honorabilité. Cela consiste à vérifier l'ensemble des antécédents judiciaires des professionnels du sport, et désormais, la ministre souhaite que cela soit étendu à l'ensemble de toutes les fédérations sportives de France. Si les dirigeants ne font pas ces contrôles correctement, les municipalités auront la possibilité de les contraindre", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne