Violences sexuelles dans le patinage : quels pouvoirs détient la ministre des Sports ?

France 2

Face au scandale de violences sexuelles, le président de la Fédération française des sports de glace, Didier Gailhaguet, ne compte pas démissionner.

Didier Gailhaguet ne compte pas céder. Face au scandale d'agressions sexuelles dans le patinage, le président de la Fédération française des sports de glace s'accroche à son poste, malgré l'appel à la démission prononcé par la ministre des Sports. Dans les faits Roxana Maracineanu n'est pas sa supérieure hiérarchique et ne peut donc pas imposer son départ. La fédération de patinage reste une association autonome avec ses propres instances dirigeantes. "En 2017, dans un rapport, l'Inspection générale de la jeunesse et des sports critique une organisation qui priverait le ministère d'un réel pouvoir", précise la journaliste Margaux Subra-Gomez sur le plateau du 20 Heures.

La gestion du sport en Europe

En Allemagne par exemple, la politique sportive est gérée par le ministère de l'Intérieur. À l'inverse, en Italie, c'est le Comité olympique et les fédérations qui sont tout-puissants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne