Violences sexuelles dans le patinage : la fin d'un bras de fer entre Roxana Maracineanu et Didier Gailhaguet

FRANCE 2

Didier Gailhaguet a annoncé sa démission de la présidence de la fédération de patinage samedi 8 février. La ministre des Sports l'avait instamment invité à le faire en plein scandale de violences sexuelles.

C'est la fin d'un bras de fer. En plein scandale de violences sexuelles dans le patinage, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, avait instamment demandé à Didier Gailhaguet de démissionner de la présidence de la Fédération française de sports de glace. Après plusieurs refus fermes, il a finalement cédé à la pression samedi 8 février. Il est soupçonné d'avoir couvert les agissements de Gilles Beyer, un entraîneur accusé de viols et d'agressions sexuelles par plusieurs anciennes patineuses.

Trouver un successeur au président de la fédération

"Mais ce n'est pas la fin des problèmes, il va falloir lui trouver un successeur, quelqu'un qui saura considérablement faire évoluer les mentalités et la pratique dans le sport de glace", conclut la journaliste Nathalie Perez depuis le siège de la fédération, dans le 12e arrondissement de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne