VIDEO. Violences sexuelles dans le patinage : ambiance pesante aux championnats de France junior

France 2

À Charleville-Mézières, dans les Ardennes, les championnats de France junior de patinage vont démarrer dans une ambiance délétère, en plein scandale d'agressions sexuelles.

La compétition aura un goût amer. Jusqu'à dimanche 9 février, les championnats de France junior de patinage se tiendront à Charleville-Mézières (Ardennes). Mais en pleine affaire d'agressions sexuelles, l'ambiance est pesante sur la glace. Dans les tribunes, les parents de jeunes patineuses se disent vigilants. "Pendant l'heure d'entraînement, il y a toujours quelqu'un qui l'observe", confie une maman. L'entraîneur Didier Lucine, a bien connu Gilles Beyer et affirme avoir donné l'alerte suite à des comportements inappropriés de son ex-collègue.

Une lettre écrite à la fédération

"Le déclic vraiment ça a été quand Gilles Beyer, dans un stage national a pris une petite et est parti en gala et l'a ramenée le lendemain matin après avoir pris une chambre avec un lit", se souvient-il. Dès 2000, il écrit une lettre au président de la Fédération française des sports de glace. Dans le public à Charleville-Mézières, nombreux sont ceux à réclamer la démission de Didier Gailhaguet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne