VIDEO. Pédophilie dans le sport : l'omerta

"Envoyé spécial" et Disclose ont enquêté sur la pédophilie et les violences sexuelles dans les clubs sportifs, amateurs ou professionnels. Le constat est accablant : des dysfonctionnements majeurs existent partout en France et concernent tous les sports.

Pendant huit mois, "Envoyé spécial" et Disclose ont enquêté sur la pédophilie et les violences sexuelles dans le sport. Cette plongée inédite dans le monde fermé des clubs amateurs et professionnels révèle la faillite de tout un système, des associations sportives aux fédérations, et jusqu’aux services de l’Etat. Un système dont les failles judiciaires et administratives encouragent parfois la récidive et le maintien en poste d’éducateurs sportifs sous le coup d’une procédure judiciaire ou déjà condamnés pour des viols ou des agressions sexuelles.

Tous les sports sont concernés

Des dysfonctionnements majeurs qui existent partout en France : football, gymnastique, équitation, athlétisme mais aussi tir à l’arc, roller ou échecs… Tous les sports sont concernés. Les faits s’étendent des années 1970 à nos jours, mais la majorité des cas sont récents et se déroulent après 2000. Des drames qui ont fait 276 victimes en milieu sportif, pour la plupart mineures de moins de 15 ans au moment des faits, dans 28 disciplines sportives différentes.

Dix médias nationaux et locaux se sont associés pour la sortie coordonnée de cette enquête : "Envoyé spécial", L'Equipe, Mediapart, Le Télégramme, Brut, Binge Audio, La Revue dessinée, Rue 89 (à Lyon, Bordeaux et Strasbourg).

Un reportage de Wandrille Lanos, Mathieu Martinière et Daphné Gastaldi avec Disclose, diffusé dans "Envoyé spécial" le 12 décembre 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne