Voir la vidéo

VIDEO. "Je n'y vois pas une chasse aux sorcières" : Spielberg répond à la tribune signée par Deneuve

Le célèbre réalisateur a pris ses distances avec les signataires du texte critiquant les campagnes #MeToo et #BalanceTonPorc.

La tribune pour la "liberté d'importuner" signée par Catherine Deneuve fait réagir Hollywood. Dans un entretien accordé à la chaîne britannique Sky News (en anglais), jeudi 11 janvier, le réalisateur américain Steven Spielberg a qualifié de "nécessité" la campagne contre les violences sexuelles née de l'affaire Weinstein. "Je n'y vois pas une chasse aux sorcières", a-t-il affirmé, en référence aux inquiétudes exprimées dans la tribune publiée dans Le Monde.

L'affaire va "tout changer pour le meilleur"

Alors que les signataires du texte appellent à "ne pas confondre drague maladroite et agression sexuelle" et dénoncent une atteinte à "la liberté sexuelle", le réalisateur de La Liste de Schindler et Il faut sauver le soldat Ryan estime que le scandale Weinstein "est un événement majeur", qui va "tout changer pour le meilleur".