VIDEO. "C'était il y a 14 ans, un ami de mes parents" : des centaines de personnes rassemblées en France contre les agressions sexuelles

FRANCE 2

Dans la foulée du hashtag #metoo sur internet, des manifestations ont eu lieu dimanche dans plusieurs villes de France. 

Trois mots qui disent tout : "c'était mon cousin". Voilà ce qui est écrit sur la pancarte de Zélie. Au moment de raconter ce qu'elle a vécu, la jeune femme ne peut s'empêcher de lâcher quelques larmes. "J'ai compris que c'était un viol un an après, en en parlant à des amis qui m'ont dit que ce n'était pas normal..." Dimanche 29 octobre, Zélie n'est pas seule sur la place de la République à Paris. A ses côtés, des centaines de femmes venues dénoncer le harcèlement et les agressions sexuels dont elles sont ou ont été les victimes. 

Après des semaines de mouvement sur internet sous les hashtags #metoo ou #balancetonporc, plusieurs collectifs et associations de lutte contre les violences sexistes et sexuelles ont lancé un appel à la mobilisation dans plusieurs villes. A Paris donc, mais aussi dans une dizaine de villes de province. Montpellier, Bordeaux, Lille ou encore Clermont-Ferrand. Avec la même volonté que les choses changent.

Toutes ces femmes ont accepté de montrer leur visage sur la place publique. Certaines parlent pour la première fois. "C'était il y a 14 ans", "c'était un ami de mes parents", "c'était hier dans les transports". L"une d'elle raconte : "ce mouvement m'a fait prend conscience que je n'étais pas toute seule et que je pouvais me battre." Même si elles n'égalent pas la déferlante sur internet, ces mobilisations dans la rue affichent au grand jour l'ampleur du problème.

Vous êtes à nouveau en ligne