Une trentaine de plaintes d'abus sexuels en trois mois recensées contre des personnels de l'ONU

Le siège des nations unies à New York (Etats-Unis), le 5 août 2016. 
Le siège des nations unies à New York (Etats-Unis), le 5 août 2016.  (LUIZ RAMPELOTTO/EUROPANEWSWIRE / EUROPANEWSWIRE / AFP)

Sur 31 plaintes, 12 visent des personnels dans des opérations de maintien de la paix, 19 des employés d'agences ou de programmes de l'ONU. 10 sont liées à des abus sexuels, 19 à de l'exploitation sexuelle, et 2 sont de nature encore inconnue.

Entre le 1er juillet et le 30 septembre, 31 plaintes d'abus sexuels présumés à l'encontre de personnels de l'ONU ont été recensées dans le monde, a affirmé le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric, vendredi 3 novembre. 

Les faits relatifs à ces plaintes n'ont pas encore été tous confirmés et certaines d'entre elles n'en sont qu'à une phase d'enquête préliminaire, a ajouté le porte-parole. Mais sur les 31 plaintes, 12 visent des personnels dans des opérations de maintien de la paix, 19 des employés d'agences ou de programmes de l'ONU. 10 sont liées à des abus sexuels, 19 à de l'exploitation sexuelle, et 2 sont de nature encore inconnue.

La moitié des plaintes visent des employés du HCR

Parmi les organisations concernées, 15 plaintes visent des employés du Haut commissariat aux Réfugiés, 4 concernent la mission de paix Monusco en RDCongo, 3 celle au Liberia, 2 l'opération en Centrafrique et 1 plainte cible un membre de l'UNICEF (agence chargée de la protection des enfants). Les faits présumés ont été commis pour 12 d'entre eux en 2017, 2 en 2016, 6 en 2015 ou lors d'années précédentes. La date de 11 faits dénoncés n'est pas connue, a indiqué Stéphane Dujarric. Dans les 31 plaintes, 38 hommes sont soupçonnés et 72% des 36 victimes présumées sont des femmes, 19% des filles.

En application de la nouvelle politique d'Antonio Guterres, l'ONU a développé un outil informatique pour recenser tous les personnels de l'ONU ayant été soupçonnés d'abus sérieux ou d'exploitation sexuelle. Un effort a aussi été entrepris dans la formation des personnels avant leur déploiement et la sensibilisation des pays contributeurs de troupes.

Vous êtes à nouveau en ligne