Tendance : une mannequin revendique son droit au monosourcil

franceinfo

La mannequin chypriote Sophia Hadjipanteli a décidé d'arborer un monosourcil. Malgré les critiques, elle assume ce choix qu'elle veut engagé en faveur de la cause féministe. 

Après les sourcils en vague, la nouvelle tendance est au monosourcil. La mannequin chypriote Sophia Hadjipanteli en est sa digne représentante. En l'arborant fièrement, la jeune top model prend là un engagement féministe et livre un message : "Je fais ce que je veux avec mes poils". "Les gens me reconnaissent grâce à mon monosourcil, et je trouve ça cool", assure-t-elle. Elle a même créé un hashtag sur les réseaux sociaux : #UnibrowMovement. Sou mouvement a vite été repris sur Instagram.

"Les commentaires négatifs sur internet ne m'atteignent plus"

Toutefois, son monosourcil ne plait pas à tout le monde. Sophia fait face à de nombreuses critiques, parfois blessantes. "Tu es tellement moche, qu'est-il arrivé à tes sourcils ?", lui demande un internaute. "Elle essaye d'être jolie, mais 90% des mecs pensent que c'est juste une s*****", lâche un autre. Contre vents et marées, Sophia assume son choix, inspiré par l'artiste peintre mexicaine Frida Kahlo. "J'en ai fini avec les critiques et les jugements mal intentionnés dans ma vie. Donc les commentaires négatifs sur internet ne m'atteignent plus", déclare-t-elle. La mannequin compte bien continuer à défendre ses convictions auprès de ses 190 000 abonnés sur Instagram.

Vous êtes à nouveau en ligne