Sport : l'ancienne championne de patinage artistique Sarah Abitbol accuse son entraîneur de viol

FRANCE 3

Comme d'autres sportives, l'ex-championne de patinage Sarah Abitbol a décidé de briser le silence. Dans un livre, elle accuse son ancien entraîneur de l'avoir violée à plusieurs reprises, alors qu'elle était mineure.

C'est un livre qui secoue le monde du sport. Un si long silence est le récit d'une vie brisée, celle de Sarah Abitbol, la championne de patinage artistique, qui affirme avoir été violée il y a trente ans par son ancien entraîneur. Elle n'était alors qu'une adolescente. "Je dormais avec mes petites peluches, et il me réveillait avec sa lampe torche. C'était un cauchemar. Ce qu'il a fait, c'est encore terrible aujourd'hui, et c'est pour ça que je prends la parole. Je suis encore malade, sous antidépresseurs", a-t-elle confié au micro de France Inter.

Des viols répétés pendant deux ans

Son témoignage est aussi le récit de trente ans de peur. Sarah Abitbol aurait été violée pendant deux ans, de 15 à 17 ans. Auparavant, jamais un homme ne l'avait touchée. Elle ne serait pas la seule victime de Gilles Beyer, l'entraîneur qu'elle accuse. Une autre patineuse a révélé des faits similaires. Le livre dénonce en fait un système dans le monde sportif, où les dirigeants et les entraîneurs se soutiennent entre eux. La ministre des Sports a dit sa volonté d'agir. Roxana Maracineanu attend des présidents de fédération un réel engagement et un véritable changement de mentalités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne