Moselle : une enquête ouverte après des soupçons d'attouchements lors d'une séance photo dans un collège

Hayange (Moselle)
Hayange (Moselle) (GOOGLE MAPS)

Des élèves d'un collège d'Hayange en Moselle dénoncent des attouchements de la part d'un photographe venu réaliser des portraits. La police a ouvert une enquête. 

Une enquête a été ouverte sur des soupçons d'attouchements lors d'une séance photo, mardi, au collège Hurlevent d'Hayange (Moselle), rapportent France Bleu Lorraine Nord et France 3 jeudi 22 novembre.

Plusieurs collégiens et collégiennes accusent un photographe de gestes déplacés. Des parents d'élèves ont déposé plainte, et des policiers ont déjà entendu plusieurs élèves de sixième.

Caresses et gestes déplacés

Mardi 20 novembre, les élèves avaient rendez-vous à la salle polyvalente du collège pour une photo de classe et des portraits. C'est au cours de ces séances individuelles que certains disent avoir subi des caresses et des gestes déplacés de la part du photographe.

Une collégienne a alerté un enseignant. Le principal a fait interrompre la séance photo et a prévenu les parents concernés et la police. C'est la brigade locale de la protection de la famille de Thionville qui mène l'enquête.

Selon le rectorat, une cellule d'accompagnement a été mise en place au sein du collège.

Vous êtes à nouveau en ligne