Le parquet de Paris ouvre une enquête après le signalement d'une actrice accusant Luc Besson d'agression sexuelle

Le réalisateur français Luc Besson, lors de la 68ème Berlinale, le festival international du film de Berlin (Allemagne), le 17 février 2018. 
Le réalisateur français Luc Besson, lors de la 68ème Berlinale, le festival international du film de Berlin (Allemagne), le 17 février 2018.  (EKATERINA CHESNOKOVA / SPUTNIK / AFP)

Selon Mediapart, qui a révélé lundi cette information, l'actrice est l'une des neuf femmes à avoir témoigné auprès du site l'an dernier, après la plainte classée sans suite de la comédienne Sand Van Roy. 

L'enquête sur les accusations de viol et d'agressions sexuelles visant Luc Besson se poursuit. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, jeudi 21 février, après le signalement d'une actrice accusant le réalisateur d'agression sexuelle, a appris franceinfo auprès du parquet lundi, confirmant une information de Mediapart.

Le parquet indique au site d'information avoir reçu la semaine dernière "un signalement visant des faits d'agression sexuelle", et faisant, depuis jeudi, l'objet "de vérifications dans le cadre d'une enquête confiée au 1er DPJ (district de police judiciaire)". L'annonce de cette enquête préliminaire intervient après le classement sans suite, lundi, de la plainte pour viol de la comédienne Sand Van Roy contre Luc Besson. 

"Il a essayé de me plaquer contre le mur"

D'après Mediapart, l'actrice ayant fait ce signalement auprès du procureur de la République de Paris est l'une des neuf femmes à avoir témoigné auprès du site, dans le sillage de la plainte de Sand Van Roy.

La comédienne, qui vit aux Etats-Unis, assure avoir été obligée de s'"échapper à genoux", après que Luc Besson s'est, selon elle, "brusquement jeté sur [elle]" au cours d’un rendez-vous professionnel. "Il a essayé de me plaquer contre le mur et de m’embrasser de force", rapporte-t-elle dans son courrier au parquet de Paris, que Mediapart a pu consulter. 

L'actrice ne souhaite pas porter plainte, car les faits, ayant eu lieu en 2002, sont prescrits. Elle a cependant tenu à témoigner, après avoir été informée de la plainte pour viol de Sand Van Roy visant Luc Besson. 

Vous êtes à nouveau en ligne