Le Mans : un médecin suspecté d'agressions sexuelles sur des policières a été mis en examen

L\'hôtel de police du Mans (illustration).
L'hôtel de police du Mans (illustration). (BORIS HALLIER / FRANCE-BLEU MAINE)

Le généraliste a été suspendu jusqu'à nouvel ordre. Six policières avaient porté plainte contre lui après avoir subi des attouchements.

Un médecin du Mans (Sarthe) a été mis en examen jeudi 12 décembre pour "agressions sexuelles aggravées" sur des policières, selon les informations de France Bleu Maine. Il a été suspendu jusqu'à nouvel ordre. Six policières du commissariat avaient porté plainte contre ce généraliste.

Ce médecin était chargé de faire passer des visites médicales aux fonctionnaires de police après leurs arrêts pour maladies ou blessures sur le terrain. Selon l'avocat de plaignantes, le médecin a eu des "gestes déplacés" et des "mains baladeuses". Toujours selon l'avocat, ces attouchements ont eu lieu dans son cabinet du Mans. Les faits sont récents pour certains, ou remontant à plusieurs années pour d'autres.

Dix femmes entendues par les enquêteurs

Selon les informations de France Bleu Maine, ce sont dix femmes qui ont été entendues par les enquêteurs. Six ont donc porté plainte contre le praticien qui exerçait depuis plusieurs années pour la police.

Le médecin a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire et fera l'objet d'ici environ un an d'une expertise psychologique et psychiatrique. Il a été par ailleurs suspendu et n'a plus le droit d'exercer la médecine jusqu'à nouvel ordre.

Vous êtes à nouveau en ligne