Le chanteur Chris Brown nie toute relation sexuelle avec la femme qui l'accuse de viol

Chris Brown à Beverly Hills en Californie, le 7 février 2015. 
Chris Brown à Beverly Hills en Californie, le 7 février 2015.  (JASON MERRITT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Placé en garde à vue lundi à Paris, Chris Brown a été libéré mardi sans faire l'objet de poursuites. 

Le chanteur américain Chris Brown, sorti de garde à vue mardi soir sans faire l'objet de poursuites, conteste toute "relation sexuelle" avec la femme qui l'accuse de l'avoir violée à Paris, a affirmé mercredi 23 janvier son avocat, Me Raphaël Chiche, à l'AFP. Cette jeune femme âgée de 25 ans accuse Chris Brown, son garde du corps et un des amis du chanteur, de l'avoir violée dans un palace parisien, dans la nuit du 15 au 16 janvier. 

Les trois hommes ont été remis en liberté mardi après leur garde à vue à Paris, sans poursuites. Selon son avocat, Chris Brown, qui a assisté à plusieurs défilés parisiens la semaine passée, est "totalement libre de ses mouvements" et peut donc retourner aux Etats-Unis s'il le souhaite. Le parquet de Paris a néanmoins souligné que les investigations se poursuivaient dans cette affaire. Le chanteur est par ailleurs poursuivi pour un viol commis chez lui, en février 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne