INFO FRANCE BLEU. Tarbes : un pharmacien mis en examen et écroué pour viol et agression sexuelle sur deux jeunes femmes

Tarbes (Hautes-Pyrénées)
Tarbes (Hautes-Pyrénées) (GOOGLE MAPS)

Des consultations auraient dégénéré, selon France Bleu Béarn. Les deux jeunes femmes ont porté plainte. 

Un pharmacien d'Ibos, près de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, a été mis en examen et écroué jeudi 13 décembre pour viol et agression sexuelle sur deux femmes, dont une mineure, selon les informations révélées jeudi par France Bleu Béarn.

Le praticien tient l'officine du centre commercial Méridien à Ibos, commune limitrophe à l'ouest de Tarbes. Il a été interpellé mardi 11 décembre après une enquête démarrée avec la plainte de deux jeunes femmes, dont une adolescente. Elles se sont plaintes d'attouchements dont certains relèvent du viol, lors de consultations qui auraient dégénéré.

L'homme revendique des activités de pharmacien, psycho-comportementaliste, naturopathe ou encore sophrologue. Très présent aussi sur les réseaux sociaux, il a même créé une association humanitaire de pharmacologie.

L'enquête de la sûreté de Tarbes a duré plusieurs mois. Le pharmacien a été mis en examen et écroué jeudi à la maison d'arrêt de Tarbes, après 48 heures de garde à vue. Il n'a aucun antécédent judiciaire. L'enquête est désormais confiée à une juge d'instruction de Pau. À ce stade, l’intéressé conteste en tous points les faits qui lui sont reprochés. 

Vous êtes à nouveau en ligne