Harcèlement sexuel : une mobilisation nationale

France 2

Depuis l'éclatement de l'affaire Weinstein, la parole des femmes victimes de harcèlement sexuel se libère, sr les réseaux sociaux, mais aussi via des rassemblements.

En quelques semaines sur internet, un déferlement de témoignages de femmes. Attitudes déplacées, mots crus et expérience douloureuse : sur la toile, la parole des victimes de harcèlement sexuel se libère plus que jamais. Dans le sillage de l'affaire Weinstein, les #MeToo et #BalanceTonPorc ont cristallisé le mouvement.

06.44.64.90.21

Une nouvelle initiative s'ajoute : un numéro "antirelou" à donner aux hommes trop insistant. Si quelqu'un insiste pour avoir votre numéro, il suffit de lui donner le 06.44.64.90.21 et il recevra automatiquement une mise au point par SMS. "Si vous lisez ce message, c'est que vous avez mis une femme mal à l'aise. Elle ne s'est pas sentie en sécurité. Si une femme vous dit 'non', inutile d'insister'", peut-on notamment lire. Les réseaux sociaux se sont révélés un outil efficace dans la lutte contre le harcèlement sexuel, mais certains veulent aujourd'hui mettre le mouvement dans la rue. Dans dix villes à travers la France, des rassemblements ont lieu ce dimanche 29 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne