Etats-Unis : le nombre d'agressions sexuelles dans l'armée a encore augmenté en 2018

Des soldats américains se trouvent à Donna (Texas), le 4 novebre 2018.
Des soldats américains se trouvent à Donna (Texas), le 4 novebre 2018. (JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Selon un rapport annuel du Pentagone, le nombre de cas d'agressions et de crimes sexuels portés à la connaissance des autorités militaires s'est établi à 7 623.

"Pour parler franchement, nous ne répondons pas aux critères moraux que nous nous sommes fixés et à nos propres attentes", a jugé le chef du Pentagone Patrick Shanahan. Le nombre d'agressions sexuelles dans l'armée américaine a encore augmenté en 2018, une hausse qui a conduit Patrick Shanahan à annoncer, jeudi 2 mai, que le harcèlement sexuel serait dorénavant un crime pour la justice militaire.

Selon un rapport annuel du Pentagone, le nombre de cas d'agressions et de crimes sexuels portés à la connaissance des autorités militaires s'est établi à 7 623, en hausse de 13% par rapport à 2017.

Une importante augmentation chez les Marines

C'est toujours dans l'unité d'élite des Marines que le nombre de signalements a augmenté le plus nettement (+23%), tandis qu'il progressait de 16,6% dans l'armée de terre, de 7% dans l'US Navy et de 4,3% dans l'armée de l'air.

Mais un tiers seulement des cas d'agression sexuelle sont déclarés par les victimes, une proportion similaire aux années précédentes, précise ce rapport du bureau de prévention et de traitement des agressions sexuelles du ministère américain de la Défense, qui estime le nombre réel d'agressions sexuelles dans l'armée à 20 500.

Vous êtes à nouveau en ligne