Besançon : le lycée Pergaud prend des mesures de sécurité après une agression sexuelle dans l'établissement

L\'entrée du lycée Louis Pergaud à Besançon (Doubs). 28 mars 2019.
L'entrée du lycée Louis Pergaud à Besançon (Doubs). 28 mars 2019. (ANNE FAUVARQUE / FRANCE-BLEU BESANÇON)

Le lycée a modifié ses conditions d'accès après l'agression sexuelle d'une élève interne de 17 ans, au sein de l'établissement, le 30 septembre au soir. Un homme a été arrêté et a reconnu les faits lors de sa garde à vue.

La sécurité du lycée Pergaud à Besançon (Doubs), le plus gros établissement de l’académie, est renforcée depuis l'agression sexuelle dont a été victime une élève le soir du lundi 30 septembre, rapporte France Bleu Besançon, vendredi 4 octobre.

La jeune interne de 17 ans a raconté avoir été accostée dans la cour de son lycée par un trentenaire qu’elle a pris pour un surveillant. L'homme, extérieur à l’établissement, lui a fait des propositions à caractère sexuel. La lycéenne a alors pris la fuite.

Le suspect placé sous contrôle judicaire

L'homme de 32 ans a été interpellé et a reconnu les faits lors de sa garde à vue mardi 1er octobre. Il a un casier judiciaire vide. Présenté mercredi 2 octobre à un magistrat, il a été placé sous contrôle judiciaire. Le procureur de la République de Besançon évoque un homme "perturbé" et a ordonné une expertise psychiatrique.

La grille centrale de l’établissement est désormais fermée et l’accès se fait uniquement par un portillon ouvert à des horaires définis et avec la présence d’un surveillant.

Vous êtes à nouveau en ligne