Arras : une femme porte plainte pour viol et agression sexuelle contre son ancien gynécologue

FRANCE 3

Une femme accuse son gynécologue de l'avoir agressée sexuellement au cours d'une consultation. Elle a porté plainte en 2014 et elle n'est pas la seule. En tout, l'instruction a retenu 62 victimes potentielles. Depuis, l'homme a été mis en examen, mais il continue d'exercer à Arras (Pas-de-Calais).

Elle a choisi de briser le silence en rendant l'affaire publique. Angélique a porté plainte contre son gynécologue. Elle l'accuse de viol et d'agression sexuelle. Les faits se seraient produits alors qu'elle était allongée sur la table d'examen. "Je sens un souffle arriver, au niveau du vagin, un premier passage de langue. À ce moment-là, je ne sens plus de tout mes jambes. J'ai très très peur, et je ne bouge plus. Il recommence une deuxième fois", relate-t-elle.

20 plaintes déposées contre le praticien

Après ce premier témoignage en 2014, les gendarmes vont entrer en contact avec plus de 2 000 patientes. 20 femmes vont alors porter plainte contre ce praticien d'Arras (Pas-de-Calais). Cinq ans après, pourtant, aucun procès et l'enquête semble s'éterniser. Une situation invivable pour Angélique. "Je n'arrive pas à me reconstruire, il faut que cette page se termine", affirme-t-elle. Mis en examen pour "viol et agression", l'homme ne peut plus exercer en tant que gynécologue, mais il reste médecin, comme on peut le voir sur son site internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne