Accusé d'agressions sexuelles, Kevin Spacey est définitivement écarté par Netflix de "House of Cards"

L\'acteur américain Kevin Spacey, lors de la première de la saison 4 \"d\'House of Cards\" à Washington, le 22 février 2016.
L'acteur américain Kevin Spacey, lors de la première de la saison 4 "d'House of Cards" à Washington, le 22 février 2016. (NICHOLAS KAMM / AFP)

"Netflix ne sera plus impliqué dans aucune production de 'House of Cards' avec Kevin Spacey", a annoncé la plateforme de vidéo en ligne. Mardi, Netflix avait déjà annoncé la suspension de la production de la sixième et dernière saison de la série.

Le géant du streaming a préféré prendre les devants. Netflix a écarté vendredi 3 novembre Kevin Spacey de sa série phare House of Cards, dont il était l'acteur principal, à la suite des accusations d'agressions sexuelles s'accumulant contre lui.

"Netflix ne sera plus impliqué dans aucune production de 'House of Cards' avec Kevin Spacey. Nous allons continuer à travailler avec [la maison de production qui co-finance la série] MRC pendant ce hiatus pour évaluer comment nous allons aller de l'avant", a annoncé la plateforme de vidéo en ligne.

La diffusion d'un film de Spacey annulée

Le géant du streaming ne diffusera pas non plus Gore, un film coproduit par Kevin Spacey, et dans lequel il est aussi acteur. Actuellement en post-production, ce long-métrage sur la relation entre un jeune homme et le célèbre écrivain américain parfois sulfureux Gore Vidal devait sortir l'an prochain.

Netflix avait déjà annoncé, mardi, la suspension de la production de la sixième et dernière saison de House of Cards.

Depuis le début de la semaine, les accusations de harcèlements ou agressions sexuelles se sont multipliées à l'encontre de la star hollywoodienne aux deux Oscars, au Royaume-Uni comme aux Etats-Unis. Certaines de ces accusations remontent à une trentaine d'années et l'une d'entre elles porte sur une tentative de viol sur mineur de 15 ans.