Agression sexuelle : une victime d'un entraîneur de judo témoigne

FRANCEINFO

Agressée sexuellement à 13 ans par son entraîneur de judo, une victime témoigne. Condamné à un an de prison ferme, son agresseur a pu de nouveau entraîner.

"Cela fait 15 ans. Les blessures sont encore là, mais on vit avec. J'ai passé ma jeunesse à me justifier de ce qui s'était passé." En 2004, elle a 13 ans. Prétextant un massage, son entraîneur de judo l'agresse sexuellement. Deux jours après, ses parents portent plainte. "Il a toujours fallu se justifier. Il a toujours fallu prouver aux autres qu'on avait raison, que je disais juste. Alors que ce n'est pas à moi de me justifier que je dis juste", explique la victime.

Condamné, l'entraîneur est de nouveau au contact des mineurs

"Je n'ai pas eu peur de dire ce qui s'était passé. C'est quelque chose de mal", précise-t-elle. En 2007, l'entraîneur de judo est condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis pour agression sexuelle sur mineur. Il reste finalement trois mois derrière les barreaux. "J'étais contente que justice soit faite", confie la victime. L'homme est inscrit au Fijais, le fichier judiciaire des auteurs d'agressions sexuelles. Pourtant, à sa sortie de prison, il a pu reprendre ses cours de judo auprès des mineurs.

Vous êtes à nouveau en ligne