Agression sexuelle : d'anciennes collaboratrices de Pierre Joxe prennent sa défense

Pierre Joxe, le 19 décembre 2014 à Paris. 
Pierre Joxe, le 19 décembre 2014 à Paris.  (JOEL SAGET / AFP)

Suite à l'accusation d'agression sexuelle de la part d'Ariane Fornia à l'encontre de Pierre Joxe, plusieurs de ses anciennes collaboratrices prennent sa défense dans une lettre ouverte, mercredi. 

Les anciennes collaboratrices de Pierre Joxe publient une lettre ouverte pour prendre la défense de l'ex-ministre socialiste, accusé d'agression sexuelle par l'écrivaine Ariane Fornia, rapporte France Bleu Bourgogne mercredi 25 octobre.

Dans leur lettre, ces 20 femmes, qui ont travaillé auprès de Pierre Joxe dans "différents ministères", "à la Cour des Comptes" ou encore "au Conseil constitutionnel", expriment leur "indignation face aux accusations qui portent atteinte" à son "honneur".

L'agression sexuelle se serait déroulée en 2010

"Aucune d'entre nous n'a jamais eu à connaître la moindre attitude déplacée de sa part", affirment ces anciennes collaboratrices, dont fait partie l'élue djionnaise Colette Popard. "Aucune d'entre nous ne serait restée à ses côtés aussi longtemps s'il n'avait pas toujours manifesté un strict respect vis-à-vis des femmes", écrivent-elles encore.

Dans L'Express, la fille de l'ex-ministre Éric Besson, Ariane Fornia, accuse Pierre Joxe de l'avoir agressée sexuellement au printemps 2010. "Un mauvais canular", a balayé ce dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne