Accusations de viol contre Giscard Samba : "Mon client n'a pas été traité comme un justiciable comme les autres"

Un meeting d\'athlétisme en 2017.
Un meeting d'athlétisme en 2017. (THOMAS BREGARDIS / MAXPPP)

Accusé de viol, agressions sexuelles et harcèlement sexuel par l'une de ces anciennes sprinteuses, l'entraîneur Giscard Samba a été suspendu par la Fédération française d'athlétisme. Son avocat réagit.

La Fédération française d'athlétisme a décidé de suspendre l'entraîneur Giscard Samba un an dont six mois ferme. Il fait l'objet d'une enquête pour viol, agression sexuelles et harcèlement sexuel, après les accusations de l'une de ses anciennes sprinteuses. La FFA précise que la sanction ne concerne pas directement ces accusations de viol, mais qu'elle s'est basée sur "le comportement inadapté de Giscard Samba à l'égard de la plaignante."

"Mon client n'a pas été traité comme un justiciable comme les autres, a estimé jeudi 7 juin sur franceinfo Adil Sahban, avocat de Giscard Samba. Il n'a jamais été convoqué pendant l'enquête, ce qui est quelque chose d'incroyable et sans précédent. Les 28 témoins qui l'innocentent ne sont pas entendus pendant l'enquête." Ce manquement montre "que l'on veut détruire un homme", estime le représentant de l'entraîneur.

Un texto compromettant de la plaignante

Les accusations contre Giscard Samba sont "manifestement mensongères et délirantes", estime Me Adil Sahban. "Mon client a été obligé de communiquer alors qu'à l'origine il ne le souhaitait pas. Il a diffusé un texto de l'accusatrice dans lequel elle dit : je m'apprête à mentir. On ne peut pas faire plus clair comme preuve d'innocence."

Face aux déclarations sévères de certains athlètes à l'encontre de Giscard Samba, Me Adil Sahban a indiqué qu'"ils sont ultra minoritaires". "Ce sont des personnes qui sont parties ou qui ont été exclues du groupe à la suite de différends avec Giscard Samba."

Les 99% des gens qui se sont entraînés avec Giscard Samba dans les 15 dernières années en disent du bien, voire sont dithyrambiquesAdil Sahban, avocat de Giscard Sambafranceinfo

L'avocat de Giscard Samba a expliqué que des "possibilités d'appel sont à l'étude" mais qu'aucune décision n'a été prise pour le moment. "Des actions sont en cours et viendront à l'écart des personnes qui se sont permis de le diffamer et de diffuser des accusations calomnieuses à son encontre", conclut ce dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne