Concert annulé à Verdun : Black M dénonce une "polémique incompréhensible et inquiétante"

Le chanteur Black M lors d\'une interview à Paris, le 3 novembre 2015.
Le chanteur Black M lors d'une interview à Paris, le 3 novembre 2015. (COLLOT / SIPA)

Photo à l'appui, le chanteur rappelle que son grand-père a combattu "au sein des tirailleurs sénégalais" pendant la seconde guerre mondiale.

Après avoir ressenti de la "fierté" au moment de son invitation, il se dit désormais "attristé". Le rappeur Black M a dénoncé, vendredi 13 mai, la "polémique incompréhensible et inquiétante" qui a conduit à l'annulation de son concert prévu le soir des commémorations de la bataille de Verdun.

Le rappeur, membre du groupe Sexion d'Assaut, devait se produire le 29 mai, après la cérémonie de commémoration, à laquelle sont attendus le président François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel. Après plusieurs jours de polémique, le maire de Verdun a finalement annulé le concert.

Il dénonce des "propos haineux"

Dans une "lettre ouverte" publiée sur Facebook, Black M, de son vrai nom Alpha Diallo, rappelle qu'il est "français, né en France, éduqué par la France". Cet "enfant de la République" souligne que son grand-père, d'origine guinéenne, a combattu durant la deuxième guerre mondiale parmi les tirailleurs sénégalais.

Black M déplore les "propos haineux" et "d'une extrême violence" dont il a été victime ces derniers jours. Dans le même temps, il a reçu le soutien du secrétaire d'État aux Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, qui a exprimé sa "colère de voir qu'un déferlement de haine" puisse conduire à l'annulation du concert.