Bataille de Verdun : les coulisses du choix du soldat inconnu

France 3

Si chacun sait que le soldat inconnu est inhumé sous l'Arc de Triomphe, la façon dont il a été désigné a été un peu oublié.

Pour remonter le temps et découvrir comment le soldat inconnu a été désigné, c'est à la citadelle de Verdun qu'il faut se rendre et remonter le fil de l'Histoire. Une Histoire que Georges Gréco et Maurice Michelet, tous deux responsables d'associations de Verdun, connaissent par cœur, notamment celle qui concerne le soldat inconnu. Il fut choisi parmi huit corps qui reposent dans une crypte de la région au cours d'une cérémonie très solennelle.

Une flamme pour les autres soldats inconnus

"André Maginot, ministre de la guerre de l'époque, en 1920, a présidé la séance du choix du soldat inconnu et c'est Auguste Thin qui a fait le choix final", raconte Georges Gréco, de l'association "On ne passe pas". En 1956, Auguste Thin racontait de façon théâtrale comment il avait assuré cette lourde charge : "j'ai déposé mon bouquet sur le sixième cercueil en additionnant les chiffres de mon régiment, le 132".
"Les sept autres corps sont restés à Verdun, où ils ont été enterrés anonymement", raconte Maurice Michelet, président du Comité du Souvenir Français de Verdun. S'ils ont été oubliés par le public, les associations s'efforcent d'entretenir leur souvenir. Depuis fin 2014, une flamme brûle à Verdun pour les sept autres soldats inconnus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne