Pas-de-Calais : un particulier découvre 120 obus de la Première Guerre mondiale dans son jardin

Des obus ont été extraits par des démineurs à Beuvry (Pas-de-Calais), le 16 janvier 2017.
Des obus ont été extraits par des démineurs à Beuvry (Pas-de-Calais), le 16 janvier 2017. (MAXPPP)

Des obus datant de la Première Guerre mondiale ont été trouvés par hasard lors de travaux dans le jardin d'un particulier à Beuvry dans le Pas-de-Calais, lundi, a rapporté France Bleu Nord.

Une surprenante découverte a été réalisée, lundi 16 janvier à Beuvry, près de Béthune, dans le Pas-de-Calais. En entreprenant des travaux dans son jardin, un particulier a découvert près de 120 obus de la Première guerre mondiale, a annoncé France Bleu Nord. Les munitions, d'origines anglaises, pesaient près de 50 kg chacunes.

On trouve rarement des quantités comme ça au même endroitPatrick Rochet
chef du service déminage de la Sécurité civile
à France Bleu Nord

Les réserves dormaient depuis une centaine d'années sous terre. "On a été appelés au départ pour quelques munitions, a expliqué à France Bleu Nord, Patrick Rochet, le chef du service déminage de la Sécurité civile. Mais, quand les démineurs ont vérifié leurs détecteurs, ils en ont trouvé d'autres. Petit à petit, c'est passé à 20 et finalement à plus d'une centaine", a indiqué le démineur.

Les obus ont tous été récupérés. Ils seront ensuite détruits sur un terrain militaire. Le pire a été évité. Au mois de décembre 2015, des obus datant de la Première Guerre mondiale n'avaient pas eu le temps d'être découverts. Les munitions avaient explosé naturellement dans un champs à Sailly-en-Ostrevent (Pas-de-Calais) sans faire de victimes.

Vous êtes à nouveau en ligne