Cinéma : mise en lumière des tirailleurs sénégalais

FRANCE 2

Mercredi prochain sort en salle le film "Nos patriotes". Il retrace l'histoire vraie d'un jeune tirailleur sénégalais qui participe en 1940 dans les Vosges au premier maquis de la région. Un épisode méconnu de notre histoire.

En 1940 dans les Vosges, Addi Bâ, un jeune Guinéen est arrêté par les Allemands. Il réussit à s'évader et gagne le maquis dont il deviendra l'un des chefs. Addi Bâ a réellement existé. Il est arrivé en France à l'âge de 17 ans. En 1939, il s'engage dans l'armée française, dans les rangs des tirailleurs sénégalais. Mais avant de rejoindre le maquis, il est confronté aux dures lois de la guerre. Ce film rend hommage à Addi Bâ, ainsi qu'à tous ces anonymes qui se battaient pour la liberté.

Les oubliés de l'histoire

"Nos patriotes" met aussi en lumière le sort des tirailleurs sénégalais, ces oubliés de l'Histoire de France. "Je ne savais pas que ça avait existé, et c'est ça qui m'a beaucoup intéressé dans ce scénario. On découvre et on apprend une partie cachée de l'Histoire que les professeurs en école ne nous racontent pas", explique l'actrice Louane Emera. Arrêté, torturé, Addi Bâ est exécuté le 18 novembre 1943. En 2003, il est décoré de la médaille de la Résistance, 60 ans après sa mort.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne