VIDEO. Témoignages de la Grande Guerre : Félix, déclaré mort au front, revient finalement dans son village

Voir la vidéo
FRANCE 2

La journaliste Estelle Colin retrace le destin de Félix, un soldat français, pendant la Première Guerre mondiale.

Une perte de mémoire qui a bouleversé une famille. Vous avez été très nombreux à répondre à notre appel à témoignages sur les conséquences de la Grande Guerre sur le destin de votre famille. Parmi les centaines d'histoires reçues, celle de Félix, un soldat déclaré mort dès les premiers jours de sa mobilisation... alors qu'il ne l'est pas. C'est sa petite-fille qui nous a fait parvenir son histoire. 

"Félix n'a que 23 ans lorsqu'il rejoint le front avec son frère Joseph. Ils sont bien loin d'imaginer ce qui les attend. Les premiers assauts sont terribles, Félix est grièvement blessé dès le premier jour. Il est déclaré mort et quelques jours après, le frère tombe lui aussi au combat", raconte la journaliste Estelle Colin. Une messe est dite en leur honneur dans leur village d'origine, à Saint-Julien-Chapteuil, près du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Une infirmière le reconnaît

"En réalité, Félix n'est pas mort." Il est grièvement blessé à la gorge et est transporté à l'hôpital de Baccarat (Meurthe-et-Moselle), où il sera trépané : "il perd la mémoire, l'usage de la parole", explique la journaliste. Félix n'est pas allé à l'école et ne sait ni lire ni écrire. 

"Trois ans passent, Félix végète toujours dans son lit d'hôpital sans identité, jusqu'à ce que l'infirmière, une religieuse venue prêter main-forte aux équipes de soignants, le reconnaisse : elle est du même village que lui". Elle s'occupe alors de lui et l'aide à retrouver la mémoire, en lui montrant des images de ce qu'il a connu avant d'être envoyé au front. Elle lui réapprend à parler.

En 1918, Félix rentre chez lui "juste à temps pour voir son père et pouvoir le serrer dans ses bras". L'année suivante, il se marie avec Sylvie qui l'avait attendu. Ensemble, ils auront six enfants. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne