14 juillet : à l'intérieur d'un char centenaire

France 3

Le traditionnel défilé militaire des Champs-Élysées sera cette année l'occasion de commémorer le centenaire de l'entrée en guerre des États-Unis. Un char français d'époque y sera présenté.

Il fut l'un des premiers véhicules blindés de l'histoire militaire, fabriqué à 400 exemplaires entre 1916 et 1918. Le char Saint-Chamond a tenu un rôle important durant ce conflit meurtrier. Chacun de ces engins pouvait accueillir six hommes d'équipage, qui devaient subir à la fois la chaleur et le bruit incessant du moteur se trouvant en plein milieu de l'habitacle du char, sans aucune protection pour atténuer le son qu'il produisait.

Des blousons en cuir et des masques

Les hommes qui prenaient place à bord du Saint-Chamond portaient d'épais blousons de cuir pour se protéger des étincelles et éclats provoqués par les impacts de balles sur les parois du char, ainsi que des masques composés d'une partie en cotte de maille destinée à préserver le visage des combattants, et notamment celui du conducteur de l'engin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne