Emmanuel Macron : un sommet pour la paix dans un monde divisé

FRANCE 3

En duplex depuis Péronne (Somme), la journaliste Anne Bourse fait le point sur les cérémonies officielles de commémoration du 11-Novembre. 

La semaine d'itinérance d'Emmanuel Macron a été longue, mais le point d'orgue du centenaire de l'armistice de 1918 aura lieu samedi 10 et dimanche 11 novembre. "Cet après-midi [vendredi 9 novembre], c'est une page diplomatique qui s'est ouverte", analyse la journaliste Anne Bourse, en direct de Péronne, dans la Somme. "Demain matin [samedi 10 novembre], le président aura un tête-à-tête avec Donald Trump avant un déjeuner à l'Élysée. Puis l'après-midi, direction Rethondes (Oise), dans la forêt de Compiègne, là-même où a été signé l'armistice le 11 novembre 1918", poursuit la journaliste.

De nombreuses occasions de rencontres

Néanmoins, "le grand moment diplomatique, le point d'orgue, aura lieu dimanche. D'abord avec une cérémonie à l'Arc de Triomphe, suivie d'un déjeuner avec plus de 80 chefs d'État et de gouvernement, dont Vladimir Poutine ou le président ukrainien ou encore turc. Autant d'occasions de rencontres bilatérales en marge des cérémonies officielles", détaille Anne Bourse. "Enfin, l'après-midi se tiendra un forum sur la paix, cette fois sans Donald Trump. Emmanuel Macron veut profiter de ce week-end pour promouvoir le multilatéralisme dans un monde de plus en plus protectionniste et divisé".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne