Ardennes : Emmanuel Macron très attendu à Charleville-Mézières

France 3

Mercredi 7 novembre, Emmanuel Macron poursuivra sa semaine d'itinérance avec une étape à Charleville-Mézières, dans les Ardennes. Une ville symbole des communes qui se sentent abandonnées.

De son passé de ville industrielle prospère, Charleville-Mézières (Ardennes) a conservé ses façades rutilantes. Un patrimoine qui cache aussi un quotidien difficile pour certains habitants. Pour Lydie Henon, demandeuse d'emploi, l'arrivée d'Emmanuel Macron sans sa ville mercredi 7 novembre ne change rien à son quotidien. Au fil des fermetures d'usines, Charleville-Mézières a perdu plus de 12 000 habitants en quarante ans. Beaucoup de maisons sont à l'abandon, faute d'acheteurs ou de locataires.

Une économie en déclin

Dans cette commune, le taux de vacance pour le logement atteint 12,5%. La situation est encore plus critique pour les locaux commerciaux. Ces vitrines vides, le maire Bruno Ravignon ne veut plus les voir et a même trouvé un subterfuge grâce à des vitrauphanies, pour éviter qu'elles ne fassent une mauvaise publicité à sa commune. Lors de la visite d'Emmanuel Macron mercredi 7 novembre, il espère être entendu sur la situation des villes périphériques en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne