11-Novembre : une cérémonie pour saluer tous les soldats morts pour la France

FRANCE 3

François Hollande a rendu hommage, sous les yeux de Nicolas Sarkozy, aux Poilus de la Première guerre mondiale ainsi qu'aux soldats français tombés cette année.

Le beau temps était au rendez-vous ce 11 novembre 2015 pour les traditionnelles cérémonies célébrant l'Armistice de la Première guerre mondiale (1914-1918). Le président de la République, François Hollande, a tenu son rôle sur les Champs-Élysées. Il a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe sur soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, un geste pour les victimes du conflit du siècle dernier, mais aussi pour les soldats français morts en opération cette année.

Le chef de l’État a rencontré leurs familles dans la foulée. "Cette cérémonie nous rappelle qu'il y a eu quatre soldats qui sont morts pour la France depuis un an", a-t-il déclaré au micro de France 3.

Poignée de main Hollande-Sarkozy

Le public a été au rendez-vous sur les Champs. Si tous les Poilus de 1914-1918 sont aujourd'hui partis, la mémoire reste. "Mon grand-père y était, mon papa est né en 1918. C'est très important pour nous", confie une femme. Enfin, une image était attendue : la poignée de main entre François Hollande et son prédécesseur à l’Élysée, Nicolas Sarkozy. C'est la première fois que ce dernier a accepté l'invitation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne