Le couple australien, accusé d'avoir abandonné un bébé trisomique en Thaïlande, veut récupérer l'enfant

Le petit Gammy et sa mère porteuse, Pattaramon Chanbua, dans un hôpital thaïlandais de la province de Chonburi, le 4 août 2014.
Le petit Gammy et sa mère porteuse, Pattaramon Chanbua, dans un hôpital thaïlandais de la province de Chonburi, le 4 août 2014. (NICOLAS ASFOURI / AFP)

Ils avaient suscité un scandale mondial en laissant le petit garçon en Thaïlande à sa mère porteuse et en emmenant sa sœur jumelle, en bonne santé.

Revirement dans l'affaire du couple australien accusé d'avoir abandonné un enfant trisomique à sa mère porteuse thaïlandaise. Ils ont démenti dimanche 10 août avoir laissé le jeune garçon en raison de son handicap et déclaré qu'il se battrait pour le récupérer.

David Farnell, 56 ans, autrefois condamné pour des agressions sexuelles sur mineures et père biologique du bébé prénommé Gammy, a déclaré à la chaîne de télévision Channel Nine que lui-même et sa femme voulaient "le ramener avec eux". Il a ensuite expliqué que son couple avait dû partir de Thaïlande sans le jeune garçon quand ils ont appris que la mère porteuse voulait garder la petite fille : il avait "peur de la perdre aussi" et il fallait "la sortir de là", affirme-t-il.

Le couple avait suscité un scandale mondial en laissant le bébé trisomique en Thaïlande à sa mère âgée de 21 ans, Pattaramon Chanbua, et en emmenant avec lui sa sœur jumelle, Pipah, en bonne santé. "Nous n'avons jamais dit que (Pattaramon) pouvait garder cet enfant, quoi qu'il arrive", a déclaré David Farnell visiblement ému.

Vous êtes à nouveau en ligne