France Télécom : un grand procès aura-t-il lieu ?

France 3

Le parquet de Paris a demandé le renvoi en correctionnel de France Télécom et de son ex-patron Didier Lombard pour harcèlement moral.

Didier Lombard, l’ancien patron de France Telecom devenue Orange, pourrait comparaître devant la justice. Le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnel de sept anciens dirigeants du groupe pour harcèlement moral. Les syndicats attendent cela depuis sept ans. "Que cela serve à l'avenir de leçon (...) à tous ces chefs d'entreprise qui n'ont vu que les résultats financiers", témoigne Christian Pigeon du syndicat Sud-PTT.

Une justice pas assez ferme

Entre 2008 et 2009, France Télécom est touchée par une vague de suicides sans précédent. Une trentaine de salariés se donne la mort, provoquant une très vive émotion. A l'époque, les syndicats dénoncent un management brutal visant à déstabiliser les salariés du groupe. Aujourd'hui, la CFE-CGC estime que la justice ne va pas assez loin. De son côté, la direction minimise la demande du parquet dans un communiqué. Le juge d’instruction dira dans un mois s'il suit l'avis du parquet et renvoie les dirigeants et l'entreprise devant le tribunal.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne