Fondation Abbé Pierre : "Plus de Français aux portes du mal-logement"

(Christophe Robert est le nouveau délégué général de la fondation © MaxPPP)

Chaque année, la fondation Abbé Pierre, recense le nombre de personnes "aux portes du mal logement". La France compte 3,5 millions de personnes mal logées et près de 5 millions de français sont dans une situation de fragilité vis-à-vis de leur logement comme l'explique Christophe Robert son délégué général.

La France compte 3,5 millions de personnes mal logées et près de 5 millions de personnes dans une situation de fragilité vis-à-vis de leur logement. Parmi ces personnes mal logées, il y a 140 mille Sdf qui alternent entre la rue et les foyers d'urgence. A Lille, en  2011, trois Sans Domicile Fixe, plutôt débrouillards et qui voulaient aider leurs acolytes, ont crée le collectif des SDF de Lille .  La structure essaye de trouver des solutions de relogement pour ceux qui veulent quitter la rue et les résultats sont concluants. 

 

Aider les gens qui se retrouvent à la rue ou "aux portes du mal logement" est difficile comme le confirme Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre. Cela est dû "au fait que l'on a assisté à une augmentation massive du nombre de demandeurs d'emploi, au phénomène de croissance du nombre de travailleurs pauvres et à des personnes qui recourent à des minimas sociaux qui sont en augmentation" .

 

Christophe Robert : "On voit grossir le rang des personnes qui sont mal logées"
--'--
--'--
 

S'il présente un avis positif sur la qualité des logements depuis 1954 et l'augmentation du nombre de logements sociaux, Christophe Robert précise que l'on "ne regarde pas la France telle qu'elle est". Le délégué général de la Fondation Abbé Pierre ajoute qu'il faut "regarder en face" les personnes qui souffrent et étudier "une autre politique du logement" .

 

Rapport de la Fondation Abbé Pierre : une dénonciation du mal logement en France

 

Vous êtes à nouveau en ligne