VIDEO. "Dommage" : quand Edouard Philippe cite Bigflo et Oli pour évoquer la lutte contre les violences conjugales

FRANCEINFO

Le Premier ministre a clos le Grenelle contre les violences conjugales en présentant un plan à forte tonalité juridique, espérant qu'il provoque un "électrochoc".

"Pauline elle est discrète, elle oublie qu'elle est belle / Elle a sur tout le corps des taches de la couleur du ciel / Son mari rentre bientôt, elle veut même pas y penser." Le duo français Bigflo et Oli s'est invité à la conférence de presse du Premier ministre à l'issue du Grenelle sur les violences faites aux femmes. Lundi 25 novembre, Edouard Philippe a cité des paroles de la chanson Dommage, traitant justement du quotidien des femmes battues. 

"Notre société exige qu'il n'y ait plus de femmes avec des taches de la couleur du ciel sur la peau", a conclu le chef du gouvernement après avoir listé une série de mesures visant à enrayer le fléau des féminicides. Prise en charge psychologique des agresseurs, introduction de l'emprise dans le code pénal, renforcement du numéro 3919... Le Premier ministre a présenté ces mesures, avant d'appeler l'ensemble de la société à se mobiliser contre les violences faites aux femmes.


Les femmes victimes de violences peuvent contacter le 3919, un numéro de téléphone gratuit et anonyme. Cette plateforme d'écoute, d'information et d'orientation est accessible de 9 heures à 22 heures du lundi au vendredi et de 9 heures à 18 heures les samedis, dimanches et jours fériés.

Vous êtes à nouveau en ligne